Vous êtes ici : Fées des bébés » Garde d'enfants » La garde partagée, une solution d’accueil

La garde partagée, une solution d’accueil

Faire garder vos enfants et ceux d’un autre couple, en alternance à votre domicile et à celui de l’autre couple c’est le principe de la garde partagée. 

Le recrutement fonctionne de la même façon que pour une nounou, à la seule différence que vous fixez les différentes tâches avec les parents qui partagent la garde. Dans le cadre de ce mode de garde, il peut aussi être demandé à la nounou des tâches liées à sa présence au(x) domicile(s) : préparation des repas, entretien du linge, le rangement de la chambre de l’enfant …

Du point de vue de la nounou ce sont deux contrats, un avec chaque famille déclarant chacun la moitié des heures (c’est à dire deux fiches de paye). Ce contrat doit comporter une clause identique faisant le lien avec l’autre famille.

Avantages de la garde partagée

  • Les horaires sont adaptés spécifiquement à vos besoins.
  • Même en cas de maladie, votre enfant est gardé
  • Votre enfant est gardé à la maison, avec ses affaires, la moitié du temps

Comment réussir une garde partagée ?

Afin d’éviter les déconvenues, plusieurs précautions sont à prendre dans le cadre d’une garde partagée :

  • D’un point de vue pratique : Se mettre d’accord sur les horaires de garde, cela peut paraître évident et pourtant les parents peuvent avoir des besoins différents.
  • Les vacances, notamment les vacances d’été : afin que la nounou puisse elle aussi profiter de ce temps de repos, il est nécessaire que les parents prennent leurs vacances en même temps (au moins en été).
  • D’un point de vue financier : fixer la quote part de chaque parent. Vous n’avez pas les même horaires, vous n’avez pas les même besoins, nous recommandons de fixer ces conditions par écrit.

L’aspect financier de la garde partagée

De la même façon qu’une salariée classique, la nounou doit percevoir au moins 8,82 € brut de l’heure (Smic horaire) qu’elle garde un ou deux enfants.
Du point de vue légal, un temps plein est fixé à 40 heures hebdomadaires, dans le cadre d’une garde partagée, chaque famille déclare la nounou 20 heures par semaine. A cela s’ajoute les congés payés et les frais de nourriture. La valeur du repas est légalement fixée à 4,25 € (mais vous pouvez vous entendre pour le lui fournir). Les congés payés sont rémunérés au moment où ils sont pris : l’indemnité ne peut être inférieure à 10 % de la rémunération totale perçue par la garde d’enfant au cours de la période de référence (du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours).

Les cotisations patronales (égales à environ 40 % du salaire net ou 60 % du salaire brut) sont prises en charge à 50 % par la Caf dans une limite de 382 € par mois. Par ailleurs, dès 2006 (déclaration d’impôts sur les revenus 2005), vous pourrez déduire de vos impôts 50 % des dépenses supportées (salaires et charges sociales) dans une limite de 15 000 € par an (au lieu de 10 000 € en 2005), soit 7 500 € maxi.