Vous êtes ici : Fées des bébés » Bébé et son corps » Que mettre aux pieds de bébé ?

Que mettre aux pieds de bébé ?

S’il y a un objet qui fascine les bébés, ce sont bien ses chaussures, à tel point que, comme le fait remarquer le célèbre pédiatre américain T. Berry Brazelton, si l’on veut éviter qu’un bébé pleure pendant l’auscultation, il suffit de commencer par ausculter les petites chaussures que bébé à ses pieds !

Les chaussures de bébé

Le plus amusant est que les parents aussi adorent ces petites chaussures. Vous êtes en général très pressés de lui acheter sa première paire, peut-être parce qu’il s’agit d’un symbole : votre bébé est devenu bipède, il se tient debout, il marche. Parents et grands-parents se font une fête du petit modèle de chaussures tout cuir, montantes, « à l’anglaise ». Oui, mais…

Quand acheter des chaussures pour bébé ?

chaussures pieds bébéLa cheville recouvre un assemblage d’osselets qui forme une sorte de roulement à billes. S’encastrant de façon très complexe, ces petits os doivent disposer d’une grande mobilité pour donner la souplesse nécessaire à l’équilibre du nouveau bipède.

Si vous rigidifiez le système avant que le bébé marche bien, vous ne lui donnez pas un meilleur appui. Bien au contraire, vous lui créez une grande difficulté : il a la même impression que vous lorsque vous vous déplacez avec des chaussures de ski.

En attendant, vous pouvez lui acheter des petites chaussures légères et souples, pour qu’il ne glisse pas sur le parquet et n’ait pas froid. Ses chevilles ne vont pas se déformer. Laissez donc bébé jouer de ses petits pieds ronds et souples jusque vers 14 mois (pour un enfant marchant sans appui à 12 mois). C’est alors que vous pourrez lui mettre de vraies chaussures.

Comment choisir les premières chaussures de bébé ?

Vous allez sans doute recevoir des conseils contradictoires.

Il y a en effet deux écoles sur la question : certains préconisent de chausser les jeunes enfants, d’autres de les laisser marcher bébé pieds nus. Certains pédiatres, avec la majorité des orthopédistes, conseillent de laisser les pieds du bébé libres le plus longtemps possible.

chaussures pour bébé Tout enfant en âge de marcher a les pieds ronds et sans voûte plantaire, de petits pieds plats qui se formeront tout seuls et marcheront naturellement très bien. Lorsque l’on grandit pieds nus, on n’en devient pas moins très bon marcheur.

Le problème est que nous vivons la plupart du temps, et majoritairement, en ville. Le suivi de nombreux enfants sous différentes latitudes a montré que, chez ceux qui marchent avec des tennis ou des sandalettes, la voûte plantaire, qui permet de porter la chaussure de ville sans souffrir, ne se forme que rarement.

Certains rhumatologues font remarquer combien ces pieds restés plats et étalés souffrent ensuite dans les mocassins. Avec leur passion pour la bottine anglaise, nos grand-mères n’avaient donc pas tout à fait tort. Quand votre enfant marchera sans appui depuis deux mois, vous lui achèterez un modèle en bon cuir, pas trop souple, avec un contrefort qui maintient le pied sur une semelle dessinant la voûte plantaire.

Ces chaussures doivent être portées une grande partie de la journée, et non pas seulement pendant les deux ou trois heures de sortie en hiver.

Le bébé ne doit pas garder les chaussures à ses pieds pour dormir (ce qui paraît évident, mais certaines nourrices couchent pour la sieste des enfants chaussés) ; en tout cas, si vous avez acheté de bonnes chaussures à votre enfant, ne le laissez pas déambuler pieds nus sur la moquette pendant toute la journée : les bottines ne serviraient pas à grand-chose !

Sans compter qu’un enfant habitué à se déchausser dès son arrivée à la maison acceptera difficilement de rester chaussé par la suite. Au printemps, vous trouverez des sandales du même type, montant vers la cheville, avec un contrefort et une voûte. En plein été, vous opterez pour plus de fantaisie et de liberté, avec tennis et nu-pieds en tout genre.