Vous êtes ici : Fées des bébés » La santé de bébé » La laryngite chez bébé, chez le nourrisson

La laryngite chez bébé, chez le nourrisson

C’est une affection particulièrement impressionnante pour les parents et les enfants. La laryngite est provoquée par la congestion et l’obstruction des voies respiratoires; elle est souvent une complication du rhume.

Quels sont les symptômes de la laryngite ?

Le bébé, le nourrisson ne peut pas faire entrer l’air dans ses poumons sans une toux rauque, que l’on a comparée à l’aboiement d’un petit chien. Lorsqu’il essaie de parler, sa voix est très rauque. Comme il n’arrive pas à respirer normalement, l’enfant prend peur.

La peur accentue le spasme laryngé et rend la respiration encore plus difficile.

Lorsque les parents s’affolent, le problème s’aggrave. Si vous vous êtes trouvés confrontés à une laryngite chez bébé sans aucune préparation, vous vous en souviendrez comme ayant été une de vos plus grandes frayeurs. Savoir quoi faire pour son bébé évite de grandes angoisses.

Comment soulager une laryngite chez bébé ?

  • Placez une chaise dans la salle de bains, un rocking-chair si possible.
  • Faites couler l’eau chaude le plus fort possible pour remplir rapidement la pièce de vapeur.
  • Asseyez-vous en prenant l’enfant sur vos genoux, bercez-le et chantez pour le calmer.
  • Donnez-lui une sucette en sucre, ce qui adoucira sa gorge et l’aidera à se détendre.
  • Au bout d’une heure, l’état de l’enfant devrait s’être amélioré.
  • Sinon, appelez votre médecin.

Si vous devez emmener votre bébé à l’hôpital dans cet état, essayez qu’il reste aussi calme que possible. Son angoisse va s’intensifier lorsque des étrangers le manipuleront dans cet endroit inconnu, restez près de lui.

S’il est mis sous tente à oxygène :

  • entrez-y avec lui, ce sera beaucoup moins effrayant de cette façon.

Si l’état de l’enfant s’améliore, à la maison :

  • installez une « tente » autour du lit ou du berceau de l’enfant.
  • Accrochez un drap aux montants du lit ou du berceau, en laissant deux côtés dégagés pour que l’air puisse pénétrer.
  • Avec un inhalateur, par exemple, faites circuler de la vapeur chaude à l’intérieur de cette « tente ».
  • Soulevez l’enfant sur des oreillers, et asseyez-vous près de lui pour le réconforter; il faut éviter les pleurs qui risquent de causer un nouveau spasme laryngé.

Restez avec votre bébé, votre nourrisson toute la nuit. Si de cette manière vous parvenez à lui faire passer une bonne nuit, le lendemain matin, son état sera spectaculairement amélioré. Il peut empirer à nouveau les nuits suivantes, mais sans atteindre la même gravité ni provoquer la même angoisse.

La plupart des laryngites (95%) peuvent être soignées à la maison, sans médicament, mais si l’état de l’enfant empire, et si la fièvre apparaît, il faut voir un médecin.